festival magic bus 18 ET 19 mai 2012

Publié le par ART-JAHGUIDANCE

cette année encore, Le  FESTIVAL DU MAGIC BUS a accueilli, pour la première année devant le stade de grenoble, le collectif Mythique INNA THE YARD, qui était composé pour l'occasion de EARL CHINA SMITH, KIDDUS I, CEDRIC CONGO MYTON, MATTHEW MAC ANUFF (le fils de WINSTON), DERAJAH, Kush MC anuff et alphonso CRAIG.

Devant une foule connaisseuse et demandeuse, ils ont interprêté de grands standards imputables aux Congos, puis des compositions que nous pouvons notemment retrouver sur les productions de MAKASOUND (earl Chinna Smith, Mama was Poor, Papa was Poor, sur une scene enfumée et devant plus de 600 sperctateurs (une affluence loin d'être à la hauteur de leur notorièté. la prestation, bien que courte, était relativement bien agencée sauf au niveau de l'éclairage, qui, lui, était assez aléatoire.

 

Le même souci de mise en lumière s'est retrouvé lors du SET des BUSH CHEMIST, venus pour l'occasion en FULL CREW, avec CULTURE FREEMAN, KING GENERAL, dougie WARDROP, bien sur, et , plus rare sur la scène , CHAZBO.

 

Malgré la présence dans l'enceinte du mur RED LION, (sur lequel ROOTS COLLECTIVE  a assuré les interplateaux,les BUSH CHEMISTS ont envoyé un set d'un peu plus de une heure sur la sono de la scene, au détriment de basses claquantes et vibrantes spécifiques au sound system.

 

Les deux chanteurs, KING GENERAL et CULTURE FREEMAN, n'ont fait preuve que d'une relative inspiration, oubliant même parfois de chanter sur certains sets....Mais Chazbo, Melodica au sifflet, a enflammé la salle pour la dernière demie heure.

c. Art-jahguidance

 www.magicbus.fr

www.myspace.com/dubrootscollective

www.facebook.com/RootsCollectiveGrenoble


Publié dans FESTIVAL REPORT

Commenter cet article